Nouvelles

6889 64  tfmf zgmzyz55yclubtew2rmas2y3 f31b9c5f 3a58 4922 b5ce 1700d78fc4fa 0 photoup

Investir à Ottawa dans la recherche et les soutiens en santé mentale

Les députés libéraux d’Ottawa obtiennent d’importants investissements pour les services en santé mentale

(OTTAWA) Les députés libéraux de l’Ontario, Bob Chiarelli, John Fraser, Marie-France Lalonde, Madeleine Meilleur et Yasir Naqvi reconnaissent l'importance d’appuyer la ville d’Ottawa comme un chef de fil dans la recherche en santé mentale ainsi que l’importance de fournir les bons services de première ligne en santé mentale et en toxicomanie dans nos communautés. La maladie mentale et la toxicomanie sont des enjeux importants et complexes qui transcendent nos communautés et touchent la vie de beaucoup de gens ici à Ottawa. Notre gouvernement comprend l’importance d’y investir.

 

Dans le cadre du Budget de l'Ontario 2015, Favoriser l’essor de l’Ontario, les députés locaux d'Ottawa ont obtenu un financement pour une subvention de 2 millions de dollars pour l'Institut de renommée : l’Hôpital Royal d'Ottawa.  Ces fonds iront à la recherche en santé mentale et à l'achat d’un système d'imagerie cérébrale TEP-IRM. Cet instrument fera progresser notre compréhension de divers troubles de santé mentale et de la dépression. Elle aidera à parfaire et à développer des mesures d’intervention précoce.

 

Le système d'imagerie cérébrale TEP-IRM permettra aux chercheurs médicaux de mieux comprendre l'emplacement des circuits défectueux dans le cerveau ainsi que les processus neurochimiques sous-jacents. Ce sera le premier instrument dédié à la recherche en santé mentale en Amérique du Nord. Ceci mettra donc Ottawa et l'Ontario à l'avant-garde à l'échelle mondiale.

 

En plus de 2 millions de dollars annoncés récemment pour améliorer les services de première ligne par le biais du RLISS de Champlain, les députés locaux d'Ottawa ont également obtenu un investissement de $ 657 225 sur deux ans pour un nouveau projet au Collège Algonquin qui permettra d'améliorer l'accès pour les étudiants aux services de santé mentale. Le Collège Algonquin, en partenariat avec des organisations locales travailleront afin de développer et mettre en œuvre une stratégie de sensibilisation, d'éducation et de réduction des méfaits axée sur la consommation et l’abus de drogues. Elle ciblera un soutien spécialisé aux étudiants des Premières nations, Métis et Inuits. Ceci, afin d’assurer que les étudiants du Collège Algonquin à Ottawa pourront obtenir les bons soins, au bon moment et au bon endroit.

 

Les investissements annoncés aujourd'hui à Ottawa font partie de la Stratégie compréhensive de l’Ontario en santé mentale et en toxicomanie. Elles font aussi partie de notre plan économique qui prône l’investissement pour les personnes de l'Ontario.

 

 

 

 

 

 

CITATIONS

 

"Cet investissement de $ 2,000,000 de dollars aidera à établir le nouveau Centre d'imagerie du cerveau au Royal. Le système d'imagerie cérébrale sera au cœur du centre de recherche. Cet outil de recherche clinique de fine pointe changera la donne et permettra d'enquêter sur les circuits du cerveau liés à la dépression, au suicide, au syndrome de stress post-traumatique et à d'autres maladies mentales ."

-George Weber, Président et CEO l’Hôpital Royal d'Ottawa

 

"Il est important que nous aidions nos élèves afin qu’ils puissent comprendre le sérieux des problèmes de la toxicomanie et de la santé mentale, et de ce fait, pour ceux qui en ont besoin afin qu’ils puissent recevoir les soutiens pour surmonter ces problèmes. Par le biais de cette initiative de réduction des méfaits, Algonquin veut sensibiliser davantage et fournir des appuis aux étudiants toxicomanes. Nous remercions le gouvernement de l'Ontario pour leur souci du bien-être de nos élèves."

-Cheryl Jensen, présidente du Collège Algonquin

 

"Le gouvernement de l'Ontario s’engage à innover dans le domaine des soins en santé mentale. La recherche de haut niveau réalisée par l'Institut Royal de recherche en santé mentale (IRSM) et ce nouvel appui pour le Collège Algonquin alimenteront l’espoir des personnes qui vivent avec des problèmes de santé mentale."

-Bob Chiarelli, député provincial, Ottawa-Ouest-Nepean

 

"La santé mentale est une partie importante de notre santé globale. En tant que communauté, il est essentiel que nous travaillons ensemble pour soutenir la bonne santé mentale et réduire la stigmatisation qui a été associée à des conditions de santé mentale pendant trop longtemps ."

-John Fraser, député provincial, Ottawa-Sud

 

"Issue d'une formation en travail social, je suis consciente de l'importance d'investir dans le financement de la santé mentale et je suis fière de l'engagement à long terme de ce gouvernement pour fournir un meilleur soutien et des services ici à Ottawa et dans la province."

-Marie-France Lalonde, députée provinciale d'Ottawa-Orléans

 

''Notre gouvernement s’est engagé à améliorer les soins de santé mentale à Ottawa en investissant 2 millions de dollars au Centre d'imagerie cérébrale de l'Hôpital Royal Ottawa. Notre financement contribuera à l'achat d'un appareil d'imagerie du cerveau qui permettra de mieux comprendre les problèmes de santé mentale. ''

-Madeleine Meilleur, députée d'Ottawa-Vanier

 

"La maladie de la santé mentale demeure un véritable défi pour l'ensemble de nos familles, amis et communautés. Cet investissement essentiel par la province appuiera la recherche de fine pointe en santé mentale à Ottawa ainsi que de meilleurs services de première ligne. "

-Yasir Naqvi, député provincial, Ottawa-Centre

 

Rahmat Kassam

Bureau du député provincial John Fraser

(613) 796-1567

rkassam@liberal.ola.org

 

 

 

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes