Nouvelles

7637 64  tfmf ddlrxh2ynlejkl55t3lymvf2 c2e2be59 6b33 47a0 83d9 3f3ed1c686b6 0 photoup

L’Ontario soutient les jeunes à risque d’Ottawa

L’Ontario élargit les possibilités d’aide offertes aux jeunes pour les aider à éviter les problèmes liés aux bandes criminalisées

L’Ontario aide les jeunes à risque à éviter ou à quitter les bandes criminalisées et à nouer des liens plus étroits dans leur collectivité. Dans le cadre de l’élargissement du Plan ontarien d'action pour la jeunesse, Ottawa et d’autres collectivités prioritaires auront recours au Programme de prévention et d'intervention auprès des bandes criminalisées pour susciter un sentiment d’appartenance et prévenir la violence chez les jeunes.


Ce programme, qui sera offert par des organisations et organismes communautaires locaux, adopte une approche fondée sur des données probantes pour faire diminuer le nombre de jeunes qui se joignent à des bandes criminalisées. Ottawa touchera près de 70 000 dollars sur trois ans pour le Programme de prévention et d'intervention auprès des bandes criminalisées, afin de favoriser la réadaptation des jeunes et leur réintégration dans des cadres communautaires positifs. Des programmes seront également proposés à  Windsor, Thunder Bay et dans la région du grand Toronto (RGT).

 

En vertu du plan amélioré et élargi d'action pour la jeunesse, l’Ontario investit 55 millions de dollars sur trois ans pour aider un plus grand nombre de jeunes à risque élevé et de collectivités caractérisées par des besoins élevés à l'échelle de la province. Ce plan élargi table sur le succès du Plan ontarien d'action pour la jeunesse, qui a été publié en 2012. Le plan élargi est fondé sur cinq piliers :

 

  • Meilleur départ, bon départ – fournir un soutien précoce et continu pour aider les jeunes à faire de meilleurs choix et à faire une transition réussie vers l'adolescence, grâce à des initiatives comme Stop Now and Plan (SNAP) et à l'élaboration d'une stratégie de soutien durant les années intermédiaires.
  • Collectivités sécuritaires – jeter les bases en vue d'assurer la sécurité des jeunes et des collectivités, comme des programmes d'intervenants en justice pour la jeunesse auprès des familles et un nouveau programme de justice réparatrice et de médiation des conflits.
  • Bien-être des jeunes – réduire les facteurs de risque comme le décrochage scolaire, le chômage et les activités antisociales, grâce à des programmes comme le Programme des intervenants auprès des jeunes et l'extension dans toute la province du Fonds Perspectives Jeunesse.
  • Participation des jeunes – éliminer les obstacles à l'inclusion sociale et générer davantage de possibilités positives pour les jeunes nouveaux arrivants et les jeunes Autochtones, grâce à des mesures comme la conception d’un nouveau programme de mentorat pour les jeunes.
  • Travailler ensemble, tabler sur les succès – collaborer avec le secteur privé et les fournisseurs de services communautaires à la création de nouvelles possibilités pour les jeunes grâce à des programmes comme l'Initiative d'emploi et de mentorat dans le secteur privé.

 

Le plan élargi d’action pour la jeunesse s’inscrit dans le cadre du plan gouvernemental consistant à donner la possibilité à chaque enfant de s’épanouir et de prendre le meilleur départ possible dans la vie. Il s’inscrit aussi dans le cadre du plan gouvernemental à quatre volets qui vise à renforcer la province en investissant dans les talents et les compétences de la population, en effectuant l’investissement dans l’infrastructure publique le plus important de toute l’histoire de l’Ontario, en créant un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et en établissant un plan d'épargne sûr afin que chacun puisse se permettre de prendre sa retraite.

 

CITATIONS

 

« Cet investissement de 233 000 dollars est une excellente nouvelle pour notre collectivité. Il nous permettra de veiller à ce que les jeunes qui sont à risque et qui sont confrontés à des difficultés disposent des soutiens nécessaires à leur réussite. Je compte poursuivre ma collaboration avec les partenaires communautaires qui, grâce à ce nouveau financement, pourront s’appuyer sur leur succès et continuer à changer radicalement la vie d’innombrables jeunes vulnérables à Ottawa et dans tout l’Ontario. » 

 

John Fraser, député d’Ottawa-Sud

 

« Avec le plan ontarien élargi d'action pour la jeunesse, Ottawa recevra près  700,000$ sur  trois ans pour aider les jeunes à risque à éviter et à quitter les bandes criminalisées et pour les aider à tisser des liens dans leur collectivité.  C’est essentiel pour assurer que nos jeunes  ont l’appui nécessaire pour les aider à faire de meilleurs choix et assurer la sécurité de nos communautés. » 

 

Marie-France Lalonde, députée d’Ottawa-Orléans

 

« Le financement dédié de 55 millions de dollars que nous investissons dans toute la province et le montant de 233 000 dollars accordé à notre collectivité ici, à Ottawa, représentent un soutien vital pour nos jeunes à risque et pour les jeunes appartenant à des communautés vulnérables. Ils les aideront à nouer de nouveaux liens et à acquérir de nouvelles compétences, et offriront des possibilités là où il n’existait auparavant que des obstacles. En encourageant la participation communautaire positive et en renforçant les possibilités offertes aux jeunes, nous pourrons bâtir des communautés plus solides et plus sécuritaires à Ottawa et dans tout l’Ontario. » 

Yasir Naqvi, ‎député d’Ottawa-Centre 

 

« Grâce aux efforts inlassables et au dévouement de nos partenaires communautaires, le Plan ontarien d'action pour la jeunesse a été couronné d'un immense succès. Il a exercé une influence positive sur la vie d'innombrables jeunes à risque dans des collectivités de toute la province. L’élargissement de notre Plan d'action pour la jeunesse, qui double pratiquement notre investissement en faveur des jeunes à risque, représente l’un des investissements les plus importants de ce type dans l'histoire de la province. Nous nous appuierons sur les succès antérieurs du Plan d'action pour la jeunesse pour atteindre davantage de jeunes à risque dans un plus grand nombre de collectivités aux besoins élevés et accroître leurs chances de réussir. »

 

Tracy MacCharles, ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse

 

FAITS EN BREF

 

  • Une formation en matière de sensibilisation aux bandes criminalisées a été dispensée au cours de l’année écoulée à plus de 500 membres du personnel de première ligne responsables de la prestation de programmes et de services de justice pour les jeunes, à l’échelle de la province, y compris aux membres du personnel de la région d’Ottawa.
  • Le taux de crimes violents chez les jeunes a reculé de 30 p. 100 entre 2003 et 2013. Le gouvernement de l'Ontario a contribué à ce recul par le biais d'une variété d'investissements et de possibilités destinés aux jeunes à risque.
  • Actuellement, les initiatives du Plan d'action pour la jeunesse ont chaque année des retombées positives pour 27 500 jeunes de la région du grand Toronto, de Hamilton, de London, d'Ottawa, de Thunder Bay et de Windsor.
  • Le plan élargi offrira environ 37 000 débouchés supplémentaires aux jeunes ayant les besoins les plus élevés, à l’échelle de la province.

 

POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

 

Renseignez-vous sur notre Plan d'action pour la jeunesse

Découvrez comment l'Ontario aide les jeunes grâce au cadre stratégique Intensifions nos efforts

 

Garder à l'esprit ...

Ce site a pour but de vous informer. Si vous préférez appeler ou nous faire parvenir un courriel, mon personnel et moi serons heureux d’avoir de vos nouvelles.

Nouvelles récentes